SOMMAIRE

AVADJO ou le roi ZOUNON

1- ORIGINES
DES ROIS DE PORTO-NOVO

2-  EXODE DE KOKPON ET DE SA SUITE 

3-ÉMIGRATION DE TÊ-AGBANLIN

4- AVADJO ou le roi ZOUNON

5-LES PRINCIPAUX MINISTRES DU ROYAUME

6-GÉNÉALOGIE DU ROYAUME

 

 


À la mort du roi AHOLOUHO d'Adja Tado (décès prématuré), et celle de ses fils qui se sont succédés, les anciens consultèrent le FA. Il leur fut révélé qu'aucun des treize princes ne pouvait règner sans périr et que le trône revenait  exclusivement à DAKO-HOUIN ou ses descendants.

 

Après l'intronisation des deux fils de DAKO-HOUIN (l'un à Adja Tado et l'autre à Davié, une autre question se posa au sujet d'AVADJO. Le père du roi avait droit aux honneurs du peuple. Après délibération, le conseil des anciens lui conféra le titre de   ZOUN-NON (maître de la forêt).

 

À la mort de d'AVADJO (roi ZOUNON), pour perpétuer sa mémoire, un temple fut construit où fit placé son ASSANYI. C'est chez ZOUNON que l'on consulte l'oracle FA pour savoir si un prince est digne de règner.

 

 

 

                    
Retour à la Page d'accueil